Un conducteur de train de la SNCF oublie de changer ses horaires et arrive à l’heure.

C’est l’incompréhension dans le train en provenance de Nice. Jean-Pierre, 43 ans, employé depuis 18 ans dans la société de transport, a réalisé l’impensable. Son collègue l’avait vu le soir avant les faits.

 » Je suis allé boire un verre avec Jean-Pierre la veille. Nous sommes arrivés 15 minutes après l’heure prévue comme à notre habitude. Je n’ai rien vu d’anormal chez lui, il me paraissait moins en retard que d’habitude c’est vrai, j’aurais peut-être pu y voir un signe de détresse.  » nous explique François, le nouveau conducteur avant d’ajouter :  » vous savez, c’est lui qui m’a tout appris et voir qu’une personne avec autant d’expérience puisse faire un faux pas et bien je me dis que cela peut arriver à tout le monde, les conséquences peuvent être terribles. « 

Quelles sont les risques pour la société de transport.

Les gens vont s’habituer à ça. Au début ce sera des retards remboursés, moins de trains annulés. Par chance on a encore les grèves, on peut jouer sur cela et heureusement ! Le changement ce n’est jamais bon.

Source : Axel Favry

Siteweb